Retour à l'accueil
hurlementsdleo
  • "Les Hurlements D Léo"
  • aucun
  • Ladilafé Productions
  • Bordeaux (France)

  • Style musical : Punk
  • Dernière connexion : le 28-03-11 à 16:59

Contact

discographie

Bordel de Luxe

Pour voir les lecteurs video et audio telechargez Flash.

Voir les photos Voir les videos

Les amis de Les Hurlements D'Léo (0)

Voir tous

 

Les commentaires de ses amis (1)

Ecrire | Voir tous

Commentaire Express
zalize
Le 17-06-11 à 12:00
Hey les gars dites moi si je me trompe mais il n\'y a pas de date prévu dans le Sud !

biographie

  • On n'a pas eu le temps de les attendre. Trois ans, c'est peu pour une séparation. Mais ça laisse suffisamment
    de temps pour retrouver l'énergie qui les alimente en
    continu depuis quinze ans.
    En 2009, Pepito, le trompettiste, rameute tout le
    monde pour repiquer au truc, le temps de la réflexion s'impose mais les quatre qui n'avaient pas raccroché répondent présents. Quatre « nouveaux » sont
    intégrés, qui avaient tous plus ou moins fait un bout de
    route avec les Hurlements. On n'est pas allé les chercher très loin, ils étaient déjà de la famille, du
    même univers : Juju, au saxo, était des Touffes, tout comme Vincent au violon; à la batterie, Nicolas avait déjà remplacé l'ancien batteur à l'occasion, et Jean-Pax, à la basse était l'ingénieur du son façade depuis sept ans. Seul Renaud n'avait jamais directement croisé le chemin des Hurlements mais suivi des routes semblables. Répétitions campagnardes chez Laurent Kébous, tournée préparatoire en Russie pour remettre les choses en place et c'est reparti pour une nouvelle aventure.
    "Bordel de Luxe ", c'est la réponse du groupe au découragement ambiant, la même volonté de
    prendre le monde à bras le corps, de taper du poing sur la table en rappelant des choses essentielles.
    Changer quelques têtes a remis les choses à plat, un peu d'huile nouvelle dans les rouages et permet
    à la machine de prendre un rythme nouveau. La base reste la même mais ce « Bordel » tape
    davantage au foie, un coup direct, une affirmation rageuse, réplique plus dure à une société qui l'est
    devenue davantage aussi. Les Hurlements anciens avaient des choses à dire mais le faisaient sur le
    mode du constat. L'objectif initial de ce disque n'était pas d'être plus politique que les autres mais
    l'âpreté du monde a laissé des traces dans la carcasse carrossée et la conscience cabossée des musiciens, alors ça fouaille, ça gueule, ça déterre les calumets sans paix et ça part comme une
    réplique inévitable à la dérive d'une humanité présente à chaque coin de mot. Alors ça donne un son
    plus rock, renforcé par les influences des nouveaux venus, avec la volonté de coller un son plus lourd
    à des textes plus abrasifs, le désir d'aller à l'essentiel comme une vertu salvatrice, de crier la rage de l'injuste baignée dans la joie de la renaissance. Opposition et fusion : le noyau des Hurlements a explosé et la réaction est sans chaîne.
Généré par tousenlive.com