Retour à l'accueil
leoparleur
  • "Tout ce qui brille"
  • independant
  • PIAS
  • Strasbourg (France)
  • Française

  • Style musical : Rock
  • Dernière connexion : le 30-07-07 à 18:20

description

  • * Josef OSTER : chant, guitare, trompette, programmation
    * Simon OSTER : accordéon, chant, programmation
    * Maya MARTINEZ : saxophones, chant, trombone, clarinette, castagnettes, programmation
    * Gregory PERNET : contrebasse, chant, clarinette, programmation
    * Eddy CLAUDEL : batterie, chant, percussions, euphonium, programmation

discographie

Tout ce qui brille
Revoir la mer

Contact

Pour voir les lecteurs video et audio telechargez Flash.

Voir les photos Voir les videos

Les commentaires de ses amis (4)

Ecrire | Voir tous

NOAHIDY NOAHIDY A STRASBOURG Le 22-05-08 à 19:43
NOAHIDY EN CONCERT:

Le samedi 24 mai 2008

Au molodoï a Strasbourg.

a partir de 20h00

au profit d\' Afrikarité
LOKA SYSTEM (reggae, ska, dub)
LA TRIBU BALANDA (acoustique, roots, ambiance)

Entrée 5 euros


Venez nombreux!
A samedi
Commentaire Express
Rosalee
Hallucinant votre show à Tadoussac!!!Qc Le 07-08-07 à 00:36
Vous m\'avez complètement emmerveillée ce soir la...Depuis mes vacances...Tout ce qui brille c\'est vous!!!Et votre album joue sans cesse...J\'adore votre musique et j\'aimerais aussi féliciter votre nouveau drummer Jean, qui est exceptionnel sur scène je trouve!...Longue vie à Léoparleur!!!Une amie du Québec..Rosalee
Cap'taine Jack Hello Le 11-06-07 à 17:09
Merci pour l\'ajout et bienvenue sur nôtre rafiot. C\'est coloré chez vous cool... Bon vent
SHAGGY DOG STORY C\'est festif, ça bouge, c\'est bon quoi. Le 02-06-07 à 11:12
Bonne route à vous.
A+...

biographie

  • Né en 1992 tant d'une amitié splendide que d'un défi incassable entre deux frères : Josef et Simon OSTER, LEOPARLEUR est transfiguré en 1996 par l'arrivée fulgurante de Maya MARTINEZ.

    En 2000, Grégory PERNET et Eddy CLAUDEL complêtent la formation par leur humour et leur talent.

    Avec leur 1er Album Revoir la Mer, sorti chez Pias en 2002, c'est un hublot qui donne sur le large, les horizons de notre quotidien revisité par leur imaginaire.

    Au cours des 350 concerts de la tournée qui suit (Belgique, Allemagne, Luxembourg, Pays Bas, Autriche, Pays de l'Est, Suisse et Québec sans oublier la France), ont lieu des rencontres artistiques et humaines inattendues qui inspirent le second opus : Tout Ce Qui Brille (Sortie le 6 mars 2006). Ce nouvel album a donné l'occasion d'une collaboration avec Philippe ALBARET (Coach/Chantter des Francos) qui a conçu la mise en scène de la prochaine tournée.

    Les années 2004-2005 sont placées sous le signe de l'exotisme et de la construction avec Tout Ce Qui Brille enregistré au Studio du Pressoir.

    Un Monsieur VACKON aux commandes, des invités de passage aux horizons variés : Pipo ALDACO à la trompette du Pays-Basque, Jean LUCAS au trombone et baryton, Simon POMARAT aux percussions, Denis LEOHHARDT à la clarinette, Coline LINDER de la bande à LO'JO à la scie musicale et quelques semaines de travail pour engendrer un album clairement plus rock aux accents métissés.

    C'est l'album des "rencontres de route", du firmament des possibles et de la bonne étoile du voyageur.

    On y retrouve les mélodies arabo-andalouses et fanfares d'Europe de l'Est qui caractérisent le groupe, s'alliant aux textes de Josef Oster et d'auteurs contemporains tels que Alain LICIER, Jean-Michel MARTINEZ, Michèle OSTER, Christine TOUBOUL, pour des oeuvres aux confluences rimbaldiennes, brechtiennes, au gringue engagé et grinçant à la VIAN ainsi qu'au burlesque à la Boby LAPOINTE.

    Les voix de Josef OSTER et de Maya MARTINEZ se croisent, cheminent de concert, tour à tour claires et douces, fragiles, fièvreuses ou déglinguées.

    Farouche et déterminé, Simon OSTER prend la barre et renoue avec le texte pour deux titres : J'ai l'c'afard et Plein aux as.

    Suivent alors l'accordéon et son âme touche-à-tout, les sax pixiesants, les clarinettes arabo-klesmer, les trombones et castagnettes à la chaleur solaire, la trompette insolente et insolite, la contrebasse bast(i)on rythmique, caressante, brûlante, sensuelle et endiablée, la guitare tantôt flamenca, tantôt métissée issue d'un bon Tarantino, tantôt brute et distordue, digne de la première vague punk, le tout porté par un galion rythmique de basses, de tambours, de samples et de cymbales ponctuant l'espace de scintillements, de miroitements et de dorures moirées.

    Un monde sans frontières où l'Espagne gitane et maure, emprunte ici au son cubain, prend là des airs de Syldavie et dans lequel tout est musique et énergie.

    Ce monde des cinq devient le nôtre. Avec Tout Ce Qui Brille, LEOPARLEUR taille son chemin et devient un peu plus ce qu'il est, lumière, générosité, fraîcheur, mouvement, fougue, nuances, amour, caresse, morsures, jeu, jeux de mots à la douceur goûteuse, jeux de genres, humour, clins d'ceil, virtuosité, risque, vertige-Un nouvel album où l'alchimie de LEOPARLEUR fait du tunnel du Dernier métro un appel vers le soleil, vers l'autre qui est Tout Ce Qui Brille et qui vaut de l'or.
Généré par tousenlive.com